Dans tout type d’interaction, que ce soit au travail en entreprise ou dans la vie de tous les jours, aussi bien la communication verbal que non-verbal doit être prise en compte. Pour cette dernière, la plupart du temps, on n’y prête pas attention alors qu’elle a tendance à être plus importante que le contenu du message. Les gestes, l’apparence et la posture de notre corps déterminent en grande partie la façon dont nos interlocuteurs nous perçoivent. Cela fait partie de nos soft skills. Il existe de nombreux outils de communication afin d’améliorer votre relationnel ainsi que des possibilités de suivre des formations. Dans cet article, nous vous présenterons 8 méthodes, stratégies, pour accomplir vos objectifs, et avoir une communication efficace et pertinente.

Deux hommes qui essayent de communiquer entre eux

Pourquoi améliorer votre communication

Nous sommes tous conscients que nous devons améliorer nos compétences en communication verbale. Nous avons tous entendu parler de l’importance d’écouter et de parler, mais pourquoi devons-nous le faire ?

Il ne fait aucun doute que nos compétences en communication verbale sont importantes, mais ce n’est pas suffisant. Nous devons être capables d’écouter et de comprendre ce que l’autre personne dit, son message, ses idées, l’information qu’il souhaite transmettre, sans être distraits par nos propres pensées. Cela nécessite que nous soyons capables de reconnaître les émotions de la personne et aussi de comprendre son langage corporel.

On peut discerner deux types de communication, la communication verbale et non-verbale.
Ce sont deux aspects qu’il est important d’améliorer dans l’objectif de communiquer avec les autres et mieux communiquer et mieux comprendre leurs intentions.

Qu’est-ce que la communication verbale ?

Dans le monde moderne, nous sommes tous conscients du fait que la communication interpersonnelle est l’un des aspects les plus importants de notre vie. Cependant, il n’est pas toujours facile pour nous de parler à quelqu’un d’autre. Nous nous retrouvons souvent dans des situations où nous ne savons tout simplement pas quoi dire ni comment le dire. Nous utilisons la communication verbale pour exprimer nos pensées et nos sentiments. Mais la manière dont nous parlons n’est pas toujours la manière la plus efficace de le faire.

Nous utilisons différents mots pour montrer nos émotions, mais certains d’entre eux ne sont pas très précis ou efficaces. C’est là que la communication verbale devient particulièrement importante. C’est une part majeure des interactions humaines et nous devons prendre conscience de son importance et de ses codes afin d’être plus efficaces dans notre communication avec les uns et les autres.

Qu’est-ce que la communication non-verbale ?

Une communication non verbale est une communication qui ne nécessite pas de mots. Il existe de nombreux types de communication non verbale que nous pouvons trouver dans notre vie quotidienne. Ceux-ci incluent le contact visuel, le langage corporel, la gestuelle et les expressions faciales. Tous ces aspects communiquent différentes choses. Par exemple, si vous regardez quelqu’un dans les yeux pendant longtemps, le message est que vous voulez communiquer avec lui. Mais si vous êtes en train de froncer les sourcils ou de détourner le regard de quelqu’un, cela signifie que vous ne voulez pas lui parler.

Comment avoir une meilleure communication ?

un homme et une femme développant leur relationnel

La communication est très importante, aussi bien dans le cadre privé que professionnel, en interne ou externe. Si vous voulez par exemple réussir en affaires, vous avez besoin de bonnes compétences en communication. Maîtriser sa communication est également un bon moyen d’améliorer son leadership, pour la prise de parole en public. Pour cela, il existe de nombreuses techniques de communication. Dans cet article, nous verrons, à travers 8 points, comment améliorer vos compétences en communication et devenir un bon communicant.

Posez des questions et reformulez

Contrairement à ce que l’on pourrait penser, la reformulation et le fait de poser des questions montrent une réelle marque d’intérêt. L’interlocuteur se sent écouté et considéré, créant un climat de confiance propice à l’échange. Reformuler un passage que vous avez mal compris permet d’obtenir une explication plus précise de l’interlocuteur tout en lui faisant part de votre considération pour son discours. Attention cependant à ne pas en abuser, l’interlocuteur pourrait penser que vous vous moquez de lui.

Complimentez vos interlocuteurs

Il est très utile de faire des compliments comme “c’est intéressant” ou “je suis d’accord”. Cela permet de renforcer la parole de la personne en face de vous. Vous pouvez aussi utiliser des petites interjections tel que “bien” ou “excellent”. Utiliser ce type de mots témoigne d’une écoute active et témoigne d’une bonne aisance relationnelle.

Soyez empathique avec les autres

Faire preuve d’empathie n’est pas donné à tout le monde, cela permet de se mettre à la place de l’autre et donc de comprendre son point de vue et surtout les raisons de son point de vue. Un climat positif est alors installé, favorisant la communication et l’écoute. L’empathie fait partie des bases de la communication face-à-face et vous évite des relations conflictuelles.

Adaptez-vous au contexte de la discussion

Il est nécessaire de s’adapter au contexte pour ne pas échouer dans une communication. Cela fait partie des fondamentaux de la communication. Pensez à votre environnement, au nombre de personnes autour de vous, au sujet. Évitez de contester ou reprendre votre interlocuteur en face des autres, clarifiez vos propos. Veillez à ce que l’environnement soit propice à la discussion, évitez les lieux bruyants.

Respectez votre interlocuteur

Cette méthode simple n’est pas forcément respectée par tous, pourtant, c’est la plus importante dans la pratique d’une communication non-violente et efficace. Peu importe si nos interlocuteurs, nos collaborateurs n’ont pas les mêmes croyances ou avis, il est nécessaire de respecter la vision et la version de l’autre et sa personne. Être ouvert d’esprit n’est pas seulement bénéfique dans la communication, mais également dans la construction de notre personnalité.

Établissez un contact visuel avec l’autre

Il est important de bien regarder dans les yeux de votre interlocuteur. Le regard permet d’exprimer beaucoup de choses, c’est une affirmation de soi et de l’autre, la personne en face de vous se sentira écoutée. À l’inverse, l’absence de contact visuel créera une gêne et donnera l’impression d’être ignoré.

Sachez garder vos distances

Lors d’une interaction avec leur interlocuteur, certaines personnes ont tendance à se rapprocher pour renforcer leur position et leur avis. Ce processus peut créer un malaise en envahissant l’espace personnel de la personne avec qui vous échangez. Hors, il est très important d’adapter sa distance selon deux critères : le degré de confiance que vous avez avec votre interlocuteur et le caractère du sujet. Alors, gardez l’équilibre entre ni trop près, ni trop loin ! Le langage du corps et le langage non verbal expriment de bonnes capacités de communication.

Respectez le temps de parole

Il est crucial de respecter la parole de votre interlocuteur. Attendez votre tour avant de prendre la parole afin de maintenir une communication orale efficace et dans le respect de l’autre. L’écoute est l’une des actions de communication les plus importantes, surtout pour avoir de bons relationnels avec votre orateur, de plus, contrôler sa voix, est un excellent savoir-être qui fait partie de la communication bienveillante.

Autres clés de la communication

Voici quelques autres clés dans le but de développer sa communication personnelle et professionnelle : 

  • Épurer sa parole lors de situation de communication
  • Utiliser la communication au quotidien
  • Utiliser des expressions positives et bienveillante
  • Bien construire son discours
  • Apprendre à mieux décoder l’autre
  • Faire preuve de tact et diplomatie
  • S’entrainer à l’improvisation 
  • Éviter les tics de langage et gérer son stress
  • Élargir son vocabulaire, faites preuve de persuasion
  • S’ouvrir aux autres, même en cas de situation difficile
  • Savoir quand mettre fin à une conversation

Développez votre communication avec le DISC

Voilà ! Avec ça vous êtes équipés, vous avez les clés et le niveau pour établir une communication efficace ! Maintenant, c’est à vous de les utiliser correctement ces informations pour établir une stratégie lors de vos futures interactions afin de transmettre vos messages efficacement. Si vous souhaitez en apprendre plus sur vos comportements et ceux des autres pour une communication efficace, découvrez notre offre DISC

Développez votre efficacité relationnelle en entreprise

Communication entre deux employés de bureau

Vous êtes en entreprise et vous souhaitez en apprendre davantage sur la communication et les fondamentaux de l’efficacité relationnelle ? Cliquez ici pour accéder à notre offre de formation destinée à toute personne désirant améliorer ses aptitudes relationnelles pour développer son efficacité dans les relations professionnelles.